Inauguration de la 3e conférence « Unite Against Racism » à Varsovie27 février 2009

Des centaines de délégués sont attendus à Varsovie pour une conférence européenne sur le racisme dans le football à laquelle participeront dirigeants, militants et joueurs.
Résultat d’un triple partenariat entre l'UEFA, le réseau FARE et la FIFPro, la conférence signale une nouvelle détermination à s’attaquer aux problèmes qui restent caractéristiques du football européen.
La conférence attend la présence de joueurs actuels et d'anciens joueurs, notamment Lilian Thuram, le joueur français le plus capé, Pape Samba Ba du club polonais Znicz Pruskow, Roger Guerreiro, international polonais d'origine brésilienne, Paul Elliott, premier capitaine de couleur de l’équipe de Chelsea, ainsi que Garth Crooks, joueur légendaire de Tottenham et Manchester United.
L’organisation polonaise « Never Again » membre du réseau FARE, en collaboration avec la Fédération polonaise de football, organise l’événement dans sa ville d’origine Varsovie.
« Nous sommes très heureux d'être liés à l’UEFA pour organiser la troisième conférence de ce genre. De notre point de vue, la coopération entre FARE et l'UEFA est fondamentale pour mettre à l’ordre du jour des sujets comme le racisme et l’antidiscrimination », déclare Rafal Pankowski de « Never Again ».
« Comme tout problème dans n’importe quel milieu social, la première étape consiste à accepter l’existence du problème et à essayer de le résoudre. Dans le football polonais, et dans toute l’Europe de l’Est, nous sommes régulièrement confrontés au racisme. C’est un facteur fondamental pour organiser la conférence à Varsovie et pouvoir discuter certaines des questions tout en présentant certains des pouvoirs positifs du football ».
Des ateliers sur les thèmes de l’antisémitisme, de la discrimination institutionnelle et des minorités Roms seront organisés pendant ces deux jours. L’un des points centraux à l’ordre du jour sera l’Euro 2012. Pour la première fois, un tournoi international sera organisé en Europe de l'Est.
« La conférence nous sert de plateforme pour présenter certains des progrès réalisés au cours de ces dernières années dans la lutte contre la discrimination, et pour communiquer certains des projets que envisageons pour les Euros », ajoute Pankowski.
Les deux précédentes conférences de ce type organisées au sein de la communauté du football, à Londres en 2003 et à Barcelone en 2006, avaient permis de rassembler toute la famille du football.
Marcos Senna, capitaine du Villareal CF, prête son soutien à l’événement en tant qu’ambassadeur de FARE. Dans un message vidéo qui sera diffusé lors de la conférence, le vainqueur de l’Euro 2008 déclare : « Dès le plus jeune âge, nous avons besoin d’apprendre à respecter les autres, car en vieillissant, nous avons la chance de visiter d'autres pays, dans lesquels nous voulons être respectés de la même façon que nous respectons les autres. »
« La religion, la couleur de peau ou la nationalité ne peuvent être une raison de discrimination ».
La conférence « Unite Against Racism » ouvre ses portes le mardi 3 mars.