La Ligue des Champions soutient la lutte contre le racisme20 octobre 2008

Des centaines de clubs de football, de groupes de supporters, de ligues et d'organisations de minorités à travers l'Europe se sont unis ce week-end (18-19 octobre) pour prendre position contre la discrimination à l’occasion du coup d’envoi de la Semaine d'action FARE annuelle.

Cette semaine, l’UEFA utilisera sa compétition phare des meilleurs clubs nationaux, la Ligue des Champions, pour délivrer avec FARE à une grande audience un message commun appelant les supporters à s'unir contre le racisme – ‘Unite Against Racism’.

Tous les 16 matches de la Ligue des Champions de l’UEFA qui se dérouleront les 21 et 22 octobre (journée 3) verront les joueurs accompagnés sur le terrain par des enfants portant des t-shirts « Unite Against Racism » et des annonces par haut-parleurs dans tous les stades. En outre, les capitaines des équipes sont invités à porter un brassard portant le slogan « Unite Against Racism » pendant le match.

Un spot ‘No to Racism’ (Non au Racisme) de 30 secondes commandé par FARE sera diffusé dans tous les stades et à la mi-temps des matches retransmis en direct. Près de 500 000 supporters dans les stades et des millions de téléspectateurs partout dans le monde verront le clip vidéo.

Impulsion de Michel Platini
Cette saison, l'UEFA a intensifié dans ses deux compétitions Ligue des Champions de l'UEFA et Coupe UEFA sa lutte pour éradiquer le racisme et l'intolérance dans le football. Les délégués et officiels des matches de l’UEFA sont incités à jouer un rôle prépondérant dans l’appréhension des coupables de comportements racistes. L’UEFA fournira pour chaque match à ses représentants des instructions claires sur la manière de traiter les comportements racistes, avec une liste des symboles racistes – fournie par FARE – afin de les aider à détecter toute attitude ou banderole raciste.

Le président de l’UEFA Michel Platini a appelé les délégués des matches à aider l’instance dirigeante du football européen ainsi que le réseau FARE à lutter contre le racisme de manière efficace. Il a déclaré :

« La politique de l’UEFA est claire : tolérance zéro envers la violence, le racisme et la discriminations. Vous êtes les instruments et les acteurs de cette politique, et je vous incite à être aussi fermes que possible. L’image du football est en grande partie entre vos mains. »

Communauté et engagement des supporters
En plus des activités dans les stades, des groupes de base représentant des minorités, des clubs de supporters gays et des supporters de football organisent au niveau communal des activités dans les villages, les villes et grandes agglomérations aux quatre coins du continent, dans le souci d’éliminer la discrimination du football et de montrer l’exemple à la société civile.

Des activités entrant dans le cadre de la Semaine d'action FARE seront présentées à l’occasion des matches suivants de la Ligue des Champions de l'UEFA :

Le 21 octobre :
Zenit – BATE
Bayern – Fiorentina
Fenerbahçe – Arsenal
Juventus – Real Madrid
Man. United – Celtic
Porto – Dynamo Kyiv
Steaua – Lyon
Villarreal – AaB

Le 22 octobre :
Atlético Madrid – Liverpool
Basel – Barcelona
Bordeaux – CFR Cluj
Chelsea – Roma
Internazionale – Anorthosis
Panathinaikos – Bremen
PSV – Marseille
Shakhtar – Sporting