La Ligue des Champions se joint à la Semaine d’action FARE19 octobre 2004

La Ligue des Champions de l’UEFA présente pendant la Semaine d’action FARE avec des actions symboliques contre le racisme à l’occasion des 16 matches de la compétition.

L’UEFA, l’instance dirigeante du football européen, propose sa compétition vedette mettant en lice les meilleurs clubs européens pour émettre un message puissant contre le racisme. A l’occasion des matches de la Ligue des Champions qui se joueront pendant la Semaine d’action, chaque équipe sera accompagnée sur le terrain d’enfants portant des t-shirts « Unite Against Racism (Unis contre le racisme) », et des annonces spéciales seront faites avant chaque match.

Des actions anti-racisme seront présentées notamment le 19 octobre lors des matches Juventus – FC Bayern Munich, Fenerbahce – Olympique Lyon, et le 20 octobre lors des matches Panathinaikos FC – Arsenal et AC Milan -FC Barcelona etValencia CF – Inter Milan.

Les annonces de l’UEFA appellent les supporters, les joueurs, les dirigeants et le personnel des clubs à domicile à « s’attaquer au racisme sous toutes ses formes, et à faire des stades de football à travers l’Europe des endroits accueillants pour tous les supporters, sans distinction de leur couleur de peau, de leur origine ethnique ou de leur culture ».

FARE est assuré de pouvoir utiliser cette action très en vue pour communiquer la philosophie de la Semaine d’action à toute la famille du football européen, y compris aux pays et aux ligues dans lesquels les comportements et harcèlements racistes représentent encore un problème grave pour le football, et pour la société en général.

L’UEFA renouvelle son soutien à la lutte contre le racisme

Jusqu’au 26 octobre, le réseau FARE coordonnera des initiatives et des manifestations organisées par des supporters, des clubs de football et des groupes de minorités ethniques dans 33 pays européens. L’UEFA ne soutient pas seulement la Semaine d’action par des moyens financiers, mais offre son soutien complet. Lars-Christer Olsson, secrétaire général de l’UEFA, a déclaré récemment :

« L’UEFA s’attaque sincèrement au racisme dans le football. Nous avons vu les dommages que peuvent causer les préjugés et l’exclusion, et nous allons tout faire pour empêcher ces comportements de se propager.

« Grâce à notre étroite coopération avec FARE, nous pensons que notre méthode est appropriée pour informer et former les supporters, les administrateurs et les joueurs à tous les niveaux du jeu ».

« En octobre, nous nous réjouissons de pouvoir une fois encore supporter la Semaine d’action et encourager tous les membres de la famille du football à participer aux activités et à prendre position contre le racisme. »

Le PSV Eindhoven devient actif après l’interruption d’un match

Le match interrompu entre l’ADO et le Hague PSV Eindhoven dans la ligue néerlandaise a montré une fois encore l’importance des efforts entrepris pour éliminer la discrimination du jeu. Suite à des chants antisémites lancés massivement contre l’arbitre néerlandais, les autorités locales ont fait interrompre le match dix minutes avant la fin.

Le PSV Eindhoven participera à la Semaine d’action de FARE lors de son match contre l’Ajax Amsterdam dimanche prochain. Des enfants brandiront une bannière « PSV contre le racisme » pendant l’alignement des équipes, et la Semaine d’action FARE sera présentée dans le programme du match et sur écran géant.

Pour connaître la liste complète des activités à travers l’Europe pendant la Semaine d’action FARE, consultez http://www.vidc.org/fairplay/download/5th_FARE_AW_list_of_activities.pdf