La EGLSF se penche sur les insultes homophobes proférées par José Mourinho.23 février 2012

Jose Mourinho fait l'objet d'une plainte de la part de la EGLSF, organisation partenaire de FARE, après avoir prononcé une insulte homophobe en Espagnol à l'encontre des officiels.
Le manager de Real Madrid est accusé par la Fédération homosexuelle du sport (EGLSF) de traiter les officiels de « maricones », ce qui se traduit par « pédé » en français, avant la rencontre de Ligue des Champions contre le CSKA Moscou.
Louise Englefield, Co-présidente de EGLSF, a demandé à l'UEFA de réagir à ces commentaires, qui ont été montrés à la chaine de télévision espagnole Quatro.
Elle a dit: « L'homophobie est inacceptable de la part de quiconque dans le football, et encore moins de la part des personnalités majeures de ce sport. Nous sommes profondément déçus que M. Mourinho utilise nonchalamment des insultes homophobes sur son lieu de travail.
« Il est particulièrement triste que ces commentaires aient été faits durant la semaine de la Campagne Internationale contre l'Homophobie.
« En tant que partenaires de longue date du réseau FARE, nous en appelons à l'UEFA pour qu'elle réagisse et impose les sanctions appropriées. »

La séquence télévisée montre Mourinho en train de prononcer le mot malheureux alors qu'il inspectait le terrain du Stade Loujniki lundi dernier.