Coup d’envoi de la Semaine d’action européenne contre le racisme dans le football16 octobre 2008

Les 13 prochains jours verront le football européen uni contre le racisme et la discrimination à l’occasion de la Semaine d’action FARE (Football Against Racism in Europe).

L’initiative, lancée et coordonnée par le réseau européen et soutenu par l’UEFA, recense déjà près d’un millier d’actions organisées à travers toute l’Europe par les activistes, les supporters, les clubs, les fédérations nationales et les groupes de minorités ethniques. La 9e édition de la Semaine d’action FARE se déroule du 16 au 28 octobre et voit pour la première fois la participation de 40 pays européens qui unissent leurs efforts pour débarrasser le football du racisme et de l’exclusion.

Les ligues de haut niveau et les clubs célèbrent la diversité
Cette année, 14 premières ligues nationales à travers toute l’Europe – de la Bundesliga allemande et la Premier League anglaise aux Super Leagues en Grèce et en Ukraine – canalisent le pouvoir du football pour faire passer un message aux millions de personnes concernées par le football. Ainsi, une sélection de clubs professionnels tels que PSV Eindhoven, Slovan Liberec ou encore Young Boys Berne se joindra aux supporters pour célébrer la contribution des minorités ethniques dans le football. Autre exemple, le Paris Saint-Germain, qui organise samedi une journée antiracisme à l’occasion du match de Ligue 1 contre Lorient, en coopération avec la LICRA, partenaire français de FARE.

Le racisme n’a pas encore disparu
Le récent cas de l’Atletico Madrid nous montre que le racisme exprimé ouvertement et l’agitation d’extrême droite sont encore présents dans certains stades de football. La lourde sanction disciplinaire prise par l'UEFA aidera probablement à chasser le racisme des stades de football, précisément au moment où est donné le coup d'envoi de la Semaine d'action annuelle. Ces sanctions sont les plus lourdes jamais infligées à une instance de football pour racisme. En plus des sanctions, FARE appelle également à redoubler d’efforts pour supprimer toutes formes de discriminations dans le sport.

Kurt Wachter, de l’association autrichienne partenaire de FARE « FairPlay. Plusieurs couleurs. Un seul jeu. » a déclaré :
Ces sanctions vont faire sortir de leur torpeurs les clubs et les fédérations qui ont jusqu’à présenté négligé de s’attaquer au fond du problème du racisme. L’approche de FARE a toujours été de favoriser la prise de conscience et de faire un travail d'éducation. Il y a lieu de construire un partenariat avec les supporters et les minorités qui luttent contre le racisme au quotidien. La Semaine d’action constitue une chance unique de mettre en vedette ces groupes de terrain qui sont souvent en marge du football.

Un défi lancé au dernier tabou : l’homophobie
Cette année, le réseau FARE soutient un nombre croissant d'initiatives et de groupes de supporters qui luttent contre l'homophobie, considérée par certains comme le dernier tabou qui entoure le football. Le club de supporters gays et lesbiens Penya Blaugrana de Gais i Lesbianes du FC Barcelone ainsi que leur homologues suisses du FC Bâle, Querpass Basel, organiseront des activités à l’occasion du match de Ligue des Champions disputés par les deux équipes. Pendant la Semaine d’action FARE, la Fédération des gays et lesbiennes de la Holebifederatie flamande lance une campagne de sensibilisation contre l’homophobie dans le sport de masse, demandant à tous les clubs sportifs d’afficher un poster et de signer une déclaration contre l'homophobie. La Fédération anglaise de Football tient ce soir une table ronde au siège social de la Fédération (Soho, Londres) avec comme invités des militants pour les droits des homosexuels.

Les matches de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA qui se sont disputés hier entre la République d’Irlande et Chypre à Dublin d'une part, et entre l'Autriche et la Serbie à Vienne d'autre part, ont marqué le coup d’envoi de la plus grande campagne antiracisme dans le sport européen.

Informations
Pour connaître la liste des activités organisées dans toute l’Europe, cliquer ici

La version électronique de l'affiche de la Semaine d'action peut être téléchargée au format pdf ici

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Danny Lynch, Kick it Out (Londres), tél. ++44 20 7684 4884 ; [email protected]
Kurt Wachter, FARE coordination office c/o FairPlay-vidc (Vienne), Tél. ++43 1 713 35 94-90 ; [email protected]
Pour l’Italie : Daniela Conti, UISP (Rome), Tél. ++39 06 43984313 ; [email protected]
Pour la France : Fanny Lucien, LICRA Sport (Paris), tél. ++33 1 45 080808 ; [email protected]