Conférence contre le racisme au Camp Nou26 janvier 2006

Le mercredi 1er février 2006, le FC Barcelone accueille au Camp Nou la deuxième conférence Unite Against Racism dans le football européen, soutenue et organisée par l’UEFA, le réseau FARE Football Against Racism in Europe et la RFEF.

Événement au Camp Nou

La conférence accueille les délégués des 52 fédérations membres de l’UEFA, des joueurs vedettes, des représentants de clubs européens, des membres du réseau d'organisations FARE ainsi que des représentants espagnols et européens d'institutions politiques.

Intervenants invités

Le programme complet de la conférence et la liste des principaux intervenants seront publiés intégralement prochainement, mais voici déjà une liste des personnes qui ont été invitées à participer à la conférence : Lars-Christer Olsson, directeur général de l’UEFA ; Daniela Conti, FARE ; Paul Elliott, membre de l’Ordre de l’Empire britannique, conseiller spécial de la Commission pour l’égalité raciale ; des représentants de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, la Commission européenne, le Parlement européen, le gouvernement espagnol et la Generalitat de Catalunya ; Charlie Brooks de la campagne Stand Up Speak Up et Anthony Baffoe, ancien international ghanéen.

Pas de place pour le racisme dans la société

Dans son allocution de bienvenue à la conférence, Lennart Johansson, président de l’UEFA, déclare : Le racisme est indiscutablement l’une des formes les plus abjectes de d’irrespect envers les êtres humains. Il n’a pas sa place dans notre société, et encore moins dans les sports d'équipe comme le football, où tous les membres de l'équipe sont importants à parts égales quand il s'agit d’atteindre l'objectif désiré.

L’UEFA a décidé de faire tout ce qui est en son pouvoir pour débarrasser le football de ce fléau. Elle apprécie le soutien d'organisations animées des mêmes valeurs, telles que le réseau FARE avec lequel l’UEFA travaille déjà depuis plusieurs années.

Le directeur de « Kick It Out » et un porte-parole du réseau FARE, Piara Powar, ont ajouté :
La conférence représente pour nous tous une très grande opportunité pour élaborer les mesures qui nous permettront de bannir le plus rapidement possible le racisme et la discrimination dans notre sport.

Nous sommes très contents de notre relation avec l’UEFA, qui a assumé le rôle d'une autorité dirigeante proactive. Cependant, au niveau national, certains dirigeants du football nient le problème ou ne savent pas quelles mesures prendre. L’un de nos objectifs est de combler cette lacune par la compréhension.

La conférence « Unite Against Racism » (Unis contre le racisme) fait suite au succès rencontré par la première conférence qui s’était tenue au printemps 2004 au siège du FC Chelsea à Stamford Bridge.