L'élite européenne participe à la Semaine d'action FARE19 octobre 2009

Michel Platini réaffirme que « L'UEFA est inébranlable dans son engagement à combattre tout type de discrimination”
Cette semaine se déroule la 3e journée de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League partout en Europe ; et la lutte contre le racisme sera le point d'orgue dans tous les stades du continent, grâce à la participation pleine et entière de l'UEFA à la plus grande campagne européenne contre le racisme qui a débuté la semaine dernière.
L'UEFA représente un soutien clé du réseau FARE (Football Against Racism in Europe) depuis la signature d'une collaboration formelle en 2001, et leur relation s'est développé, tout comme le nombre et l'importance des activités contre le racisme aux matches européens. L'instance dirigeante du football européen applique une tolérance zéro envers le racisme, sur le terrain comme en dehors, et inflige des sanctions disciplinaires à tous ceux qui se rendent coupables de tels comportements.
Le président de l'UEFA Michel Platini a déclaré son soutien aux activités qui se déroulent dans le cadre des matches européens cette semaine :
L'UEFA est inébranlable dans son engagement à combattre tout type de discrimination, sur et en dehors de la pelouse. C'est pourquoi je suis heureux de soutenir toutes les activités qui seront mises en place cette semaine, avec notre partenaire FARE, pour montrer au public et aux fans que nous sommes unis contre le racisme.
Cette année, les 16 matches de la 3e journée de l'UEFA Champions League (les 20 et 21 octobre) et les 24 rencontres de celle de la toute première édition de l'UEFA Europa League (le 22 octobre) prendront part à la Semaine d'action FARE. Des messages soutenant cette initiative seront diffusés par haut-parleurs, et un spot de 30 secondes intitulé « No to Racism » (Non au racisme) seront diffusés sur les écrans géants des stades qui en sont équipés, à la fois avant le coup d'envoi et pendant la mi-temps. Des affiches de la Semaine d'action FARE sont mis à la disposition des clubs et une page sera ajoutée aux programmes de match pour faire la promotion du message RESPECT.
Sur le terrain, 22 enfants portant un T-shirt floqué du slogan « Unite Against Racism » (Unis contre le racisme) escorteront les joueurs sur le terrain et trois autres précèderont les arbitres, alors que celui qui porte le ballon du match portera un T-shirt « RESPECT ». Enfin, les capitaines des deux équipes seront invités à porter des brassards bleu et jaune portant le slogan « Unite Against Racism ».
Panneaux de terrain “No to racism”
De plus, lorsque le CSKA Moscou affrontera Manchester United mercredi soir, d'énormes panneaux “No to Racism” entoureront le terrain pour faire passer le message. Depuis le début de la saison, les deux clubs russes engagés en UEFA Champions League, le CSKA Moscou et le Rubin Kazan, affichent le slogan contre le racisme dans leurs rencontres à domicile, car les publicités pour les boissons alcoolisées sont interdites dans les stades de football russes. L'UEFA a choisi de les remplacer par des panneaux “No to racism” pour mettre également l'accent sur le nouveau règlement contre le racisme qui renforce les prérogatives des arbitres, en leur offrant la possibilité d'arrêter le match en cas de chants racistes ou d'autres comportements discriminatoires.
Dans le cadre de la 10e Semaine d’action FARE, organisée du 15 au 27 octobre par le réseau FARE (Football Against Racism in Europe) et soutenue par l’UEFA, se tiendront de 1 000 activités à l’initiative de volontaires, de supporteurs, clubs, associations nationales, groupes de minorités ethniques et groupes de jeunes des quatre coins de l’Europe. Lancée pendant la saison 2001/02 dans neufs pays, la Semaine d’action FARE fête sa 10e édition dans les 40 pays qui y participent.
La liste des activités programmées pendant la Semaine d’action FARE est disponible ici.