Semaine d’action FARE 2010 : points forts en Ukraine, en Suisse et au Kosovo pendant la dernière semaine28 octobre 2010

La Semaine d’action FARE 2010 touche à sa fin, et le très grand nombre d'activités qui ont été organisées indique que les événements se poursuivront au-delà du week-end. Au total, 42 pays auront participé à la Semaine d’action, et plus de 1500 manifestations auront été organisées.

Le week-end prochain constituera le point fort de la Semaine d’action en Suisse, où les joueurs de dix clubs des deux premières divisions de la Swiss Football League porteront sur leurs maillots le message « Contre le racisme et la violence » ».

Les sponsors renoncent à leur espace publicitaire en faveur du message
Les sponsors des clubs renoncent à leur espace publicitaire sur les maillots afin de laisser la place au logo. Le BSC Young Boys et le club de supporters ‘Ensemble contre le racisme’ ont lancé l’initiative en 2008.
Lukas Meier du réseau FARE en Suisse, organisateur des activités, a déclaré :
Il est très satisfaisant de voir que les clubs suisses se joignent à la lutte contre la discrimination conjointement avec de grands clubs européens comme le FC Barcelone, le FC Chelsea ou le FC Bayern de Munich.

Première au Kosovo
Pour la première fois au Kosovo, des manifestations auront lieu dans le cadre de la Semaine d’action FARE, organisées par le club de football féminin KFF Kaçanikasja. La manifestation Lets Play Together, entraînement pour les jeunes et tournoi de football du 28 au 30 octobre, permet à cinq équipes mixtes (filles et garçons de différents groupes ethniques) de disputer des matches et de participer à des ateliers.

En Allemagne, à Düsseldorf, plusieurs groupes organiseront le 1er novembre des activités en marge du match de ligue 2 Fortuna Düsseldorf contre MSV Duisburg.

Ce soir, le stade de Wembley en Angleterre rendra honneur à des personnalités du football d’origine africaine et afro-caribéenne. Une Liste Noire vante les mérites de Noirs tant dans les secteurs médiatique et commercial que dans l’administration du football, l’entraînement ou encore le travail communautaire dans le football. Les 50 personnes citées sur la liste assisteront avec 200 autres invités à une soirée présentée par le renommé DJ Spooney. L’événement clôturera les semaines d'action Un jeu, une communauté au cours desquelles l’ensemble des 92 clubs anglais, soutenus par leurs managers lesquels ont porté des badges, ont participé à des activités pendant les deux derniers week-ends, et où de nombreux joueurs de la ligue anglaise, comme l’ailier de Chelsea Florent Malouda, ont élevé leur voix contre l’homophobie :
Elle représente une autre source de discrimination. Je dis que l’on doit accepter les gens tels qu’ils sont, et une fois que l’on a compris cela, on comprend aussi que nos différences font notre force.

Pour plus d’informations, consulter le site Kick It Out.

En Suède, l'Union des joueurs suédois Spelarföreningen Fotboll i Sverige (SFS), au premier plan des syndicats de joueurs, organisera toute une série d’activités du 30 octobre au 7 novembre à l'occasion de 16 matches lors des deux dernières journées de la ligue.

Point fort en Ukraine
Les manifestations organisées en Ukraine, pays co-organisateur de l’UEFA EURO 2012, constituent un point fort de la Semaine d'action FARE 2010. Dans le contexte de certains incidents graves qui se sont déroulés cette année dans le football ukrainien, les activités ont été organisées de Donetsk, dans l’est du pays, jusqu'à Lviv à l'ouest. Les manifestations ont compris notamment le déroulement de bannières lors des matches de la ligue, des tournois de football multiethniques avec la participation de migrants et de réfugiés, ainsi que des tables rondes préparées par les partenaires de FARE et rassemblant des noms prestigieux du football.

L’Ukraine est un pays de diversité. Ce vaste pays comprend de nombreuses nationalités, groupes ethniques, peuples, et plus de 45 000 étudiants étrangers. L’EURO 2012 est l’occasion de célébrer cette diversité,
a déclaré Dr Mridula Ghosh, présidente de l'institut Eastern European Development Institute (EEDI).

Certaines manifestations directement organisées par FARE ont eu lieu à Kiev, Vinnitsa, Odessa, Kharkiv et Mukachevo. Plusieurs activités ont été lancées et soutenues directement par l’association 'NEVER AGAIN' , laquelle coordonne le projet FARE de développement en Europe de l’Est soutenu entre autres par les partenaires suivants : Eastern European Development Institute, African Centre, NEEKA Foundation et les supporters de l’Arsenal Kiev.

Une galerie de photos sur ces activités peut être consultée ici.

Cliquer ici pour voir la liste des activités de la Semaine d’action FARE.

Télécharger l’affiche de la Semaine d’action 2010 (pdf).