Semaine d’action FARE – activités supplémentaires29 octobre 2004

Un immense succès

A l’occasion de la 5e Semaine d’action FARE contre le racisme et la discrimination, des activités ont été organisées dans 33 pays. Des centaines de clubs de football, de groupes de supporters, d’initiatives de minorités ethniques, de groupes de jeunes et d’écoles ont participé aux activités de la Semaine d’action. Des manifestations antiracisme ont été organisées dans les super ligues en Angleterre, en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne, en Autriche, en Roumanie, en Serbie-Monténégro, au Danemark, en Slovaquie, en Macédoine, en Belgique, aux Pays-Bas, en Ecosse, en Norvège et en Suède. En outre, une action symbolique contre le racisme a eu lieu dans tous les 16 matches de la phase finale de la Ligue des Champions de l’UEFA.

Activités en Pologne, Norvège, Roumanie, Autriche, Italie, Suisse et Allemagne

Des représentants de FARE ont été invités par la Fédération polonaise de football à assister le 28 octobre à la plus grande conférence sur le football à Kielce, en Pologne, et ont parlé devant les officiels des clubs.
En Norvège, l’association « Gi Rasisme Rodt Kort ! » (« Montre le carton rouge au racisme ! »), partenaire de FARE, organise pour clore la compétition photographique dans les écoles, une cérémonie de remise des prix le 30 octobre au stade Aaresen de Lillistrom.
En Roumanie, les joueurs du Steaua Bucharest et du FC National montrent le carton rouge au racisme. La même activité est organisée lors des matches Dinamo Bucharest – Apulum et Sportul Studentesc – FC Brasov.
En Autriche, le Rapid de Vienne invite les gagnants de la compétition des écoles « FairPlay goes Education » et présente de nouveau une bannière contre le racisme avant le match contre le Sturm Graz.
En Suisse, les Young Boys Berne jouent le 31 octobre contre le FC Thoune. Les projets de supporters « Gemeinsam gegen Rassismus » (« Ensemble contre le racisme ») et « Halbzeit » (« Mi-temps ») ont imprimé des cartes postales portant le slogan « Ensemble contre la violence et le racisme » et montrant des joueurs tels que Stéphane Chapuisat et Francisco Neri. Des informations seront transmises aux supporters par haut-parleurs, sur écran vidéo et dans le programme du match.
En Italie, le Pisa Calcio apporte son soutien à FARE et participe à la Semaine d’action en éditant un article dans le programme de match du 31 octobre contre Como.
L’association allemande « Schalker Faninitiative », partenaire de FARE, a organisé une compétition dans les écoles, la cérémonie de remise des prix se déroulera le 13 novembre lors du match à domicile du FC Schalke 04 contre le Hertha BSC.