Le FC St. Pauli évoque la mémoire des victimes de la dictature nazie12 novembre 2004

A l’occasion du 66e anniversaire de la Nuit de Cristal, le président du FC St. Pauli, Corny Littmann, ainsi que Roger Hasenbein du conseil des porte-parole de l’association de supporters du club, ont inauguré une plaque commémorative des victimes du nazisme.

« Au FC St. Pauli, et notamment chez les supporters, l’engagement contre le racisme et la discrimination est une tradition », a déclaré Hasenbein, en renvoyant notamment à la participation du club au fonds d’indemnisation pour les travailleurs forcés du régime national-socialiste. Littmann a appelé tous les clubs à s’engager de manière aussi résolue que le FC St. Pauli dans la « lutte contre le fascisme ».

Traute Springer-Yakar, de la direction régionale de l’Association des victimes du régime nazi a évoqué les victimes de la Nuit de Cristal à St. Pauli :
« Elles ne doivent jamais être oubliées. » L’association voulait organiser pour l’après-midi une protestation silencieuse sur la place Joseph-Carlebach, où fut incendiée en 1938 la synagogue Bornplatz.

L’inauguration de la plaque commémorative s’est déroulée dans le cadre de la Semaine d’action FARE.