La Ligue des Champions sous le signe de la lutte contre le racisme24 octobre 2007

La Ligue des Champions, compétition phare de l’UEFA, constitue une plateforme idéale pour la Semaine d’action organisée par le réseau FARE (Football Against Racism in Europe).

Les stars du football européen aideront à faire passer le message que le racisme et la discrimination n’ont pas leur place dans le football européen. Les 32 équipes participant à la Ligue des Champions de l’UEFA contribueront à la Semaine d’action FARE en exprimant leur opposition au racisme.

À l’occasion des 16 matchs de la troisième journée (23 et 24 octobre), des annonces seront faites par haut-parleurs dans les stades, les capitaines des équipes porteront des brassards « Unite Against Racism », des logos « Unite Against Racism » seront projetés sur grands écrans dans les stades, et les enfants accompagnant les joueurs sur le terrain porteront des t-shirts « Unite Against Racism ». En outre, il est prévu que les clubs distribuent dans tous les stades le poster de la Semaine d'action FARE. D'autres activités permettront également de faire passer le message que tout le monde est concerné et doit s’engager dans la lutte contre le racisme, que ce soient les joueurs, supporteurs, arbitres, entraîneurs, organes dirigeants ou encore les médias.

La Ligue des Champions participe à la Semaine d’action depuis 2004

Pour la quatrième fois consécutive, la Ligue des Champions de l’UEFA participe à la Semaine d’action contre le racisme et la discrimination dans le football européen. Depuis l’inauguration de la Semaine d'action pendant la saison 2004/05, plus de 1,7 millions de supporteurs ont été témoins d'activités antiracistes dans les stades. Pendant toutes ces années, des annonces par haut-parleurs traduites dans 13 langues ont appelé les supporteurs à respecter la diversité dans le football.

Nous partageons tous la passion du football et désirons faire de nos stades un lieu accueillant pour tous les supporteurs, sans distinction de leur couleur de peau, leur origine ethnique ou leur religion. Si vous aimez le football, vous êtes contre le racisme, la discrimination et la violence. Aidez l’UEFA à soutenir cette initiative.

L’Europe unie contre le racisme

Le coup d’envoi de la Semaine d’action FARE a été donné le 17 octobre avec toute une série d’actions antiracistes symboliques lors des matchs de qualification pour l'EURO 2008 et de matchs amicaux internationaux tels que Turquie – Grèce, Ukraine – Îles Féroé, Malte – Moldavie, République d’Irlande – Chypre, Bosnie-Herzégovine – Norvège, Pays-Bas – Slovénie, Belgique – Arménie, Allemagne – République tchèque, Pologne – Hongrie et Autriche – Côte d’Ivoire. Jusqu’au 30 octobre, plus de mille activités et initiatives seront organisées dans 38 pays européens par des ONG activistes, des groupes de supporteurs, des clubs, des associations nationales, des minorités ethniques, des associations de joueurs, des groupes de jeunes et des écoles .
En plus de la Ligue des Champions au niveau paneuropéen, 13 ligues nationales participent également activement à la campagne FARE à travers l'Europe. Parmi elles l’Allemagne, l’Angleterre, la Grèce, la Serbie, l’Ukraine, le Portugal et, pour la première fois cette année, la Suède et la Suisse.