« Le football est une chose formidable ! »05 mars 2009

Ces paroles ont été prononcées aujourd’hui par Lilian Thuram, footballeur légendaire et fervent militant antiraciste, devant la conférence ‘Unite Against Racism’ à Varsovie.
Thuram, vainqueur de la Coupe du Monde et actuel ambassadeur de FARE, est l’une des voix qui se fait le plus entendre dans le monde du football. Devant l’assemblée, il a longuement parlé de ses expériences du racisme dans le football et de la façon dont des organisations comme FARE et l’UEFA peuvent, ensemble, faire changer le paysage footballistique européen.
« Nous naissons tous avec des préjugés », a déclaré Thuram. « Je travaille beaucoup dans les écoles et parle avec les enfants. Je leur demande ce qu’ils pensent des Noirs. Ils répondent que les Noirs chantent bien et courent vite. Ce sont des préjugés innocents, mais ce sont des préjugés quand même.
« Le football est une chose formidable, un instrument unique qui peut nous aider à surmonter les préjugés. Par sa nature même, le football fait rencontrer des gens, qu’on y joue ou qu’on le regarde. Dans le football de base, la couleur de peau ne joue aucun rôle.
« Mais au niveau professionnel, le football est souvent dicté par la peur. Dès qu’un incident raciste se produit, les clubs déclarent qu'ils ne peuvent rien faire pour sanctionner les coupables. Nous avons donc besoin de personnes courageuses qui prennent l’initiative d’agir lorsque de tels incidents se produisent. Je vois qu’un grand nombre de ces personnes sont rassemblées ici aujourd'hui.
Thuram a également exposé son point de vue sur l'actuelle récession économique et sur les répercussions qu’elle peut avoir sur le football. « Une crise économique peut amener les gens à chercher des boucs émissaires parmi ceux qui sont différents. Mais je travaille pour lutter contre le racisme. Et le football a le pouvoir de surmonter ces temps difficiles. »
Son opinion reflète ce que Şenes Erzik, premier vice-président de l'UEFA, a déclaré plus tôt dans la journée : « Je pense que vous serez tous d’accord avec moi pour dire que le football dépasse les frontières, aplanit les différences et déchaîne les passions. Vous qui, tous les jours, menez la lutte pour réduire la discrimination et pour augmenter le respect dans le football et dans la société en générale, vous savez combien il est difficile de mobiliser des gens autour d'une idée, même si cette idée est aussi noble et passionnante que notre engagement à combattre la discrimination sous toutes ses formes. »
Un film retraçant la campagne ‘Unis contre le racisme’ de FARE à l’Euro 2008 a été projeté pour illustrer le travail positif entrepris par le réseau FARE avec l’UEFA. David Taylor, secrétaire général de l’UEFA, en a profité pour commenter le succès du tournoi : « À l'exception de quelques cas isolés, le comportement des supporters des équipes nationales est resté irréprochable, et pour moi cela a été très enrichissant de voir comment les différentes nationalités se sont mêlées entre elles dans les tribunes. C'est ce que devrait être le football – sans hostilité, sans abus, sans violence –, simplement la célébration de notre sport et l’engagement des supporters à encourager leur équipe nationale et leur club. »
Plus de 300 personnes se sont ensuite dispersées pour participer à toute une série d'ateliers sur le nationalisme, l’antisémitisme et sur les questions des minorités Roms. La plupart des ateliers étaient préparés, coordonnées et présidés par des membres de FARE.
La journée s’est terminée par une discussion entre les joueurs présidée par l’ancien joueur de Manchester United et Tottenham Hotspur, Garth Crooks, assisté de Paul Elliott, le premier joueur noir à avoir été capitaine au Chelsea FC. Les joueurs Papa Samba BA du MKS Znicz Pruszków, Vladimír Sendrei du Roma public policy Institute, ainsi que Roger Guerreiro, du club Legia Varsovie et actuel international polonais ont également apporté leur contribution au débat.
Marcus Senna, dernier footballeur de haut niveau à s’être engagé à apporter son soutien à FARE et vainqueur du Championnat d’Europe avec l’Espagne, a envoyé un message de soutien par lien vidéo.
Pour voir le message, cliquez ci-dessous :