Le football contre l’homophobie19 février 2011

Le 19 février 2011, la « Campagne Justin » lance une initiative, Football v Homophobia, afin de faire prendre conscience de l’homophobie dans le football amateur et professionnel, ainsi que d’unir clubs, joueurs et supporteurs à travers tout le pays en utilisant le football pour rassembler les communautés et faire face à la haine et la discrimination dans le sport le plus populaire du monde.

Les militants faisaient également partie de la Conférence de réseau FARE « Le football au service de l’égalité : combattre le racisme et l’homophobie à travers l’Europe » . Une décennie après la création du réseau FARE (Football Against Racism in Europe) à Vienne, la « Campagne Justin » a réuni plus de 100 militants, supporteurs, administrateurs du football, joueurs, législateurs et experts provenant de 28 pays européens dans la capitale autrichienne pour analyser l’avenir du réseau FARE.

Dans son discours d’ouverture, Ulrike Lunacek, députée européenne et co-présidente du groupe LGBT au Parlement européen, a salué l'initiative du FARE pour la place importante accordée à la lutte contre l’homophobie au sein de cette conférence, dont l’ampleur représente une première.
Pour le football, déclarait Ulrike Lunacek, il est également clair que les joueurs de football comptent dans leurs rangs des homosexuels, mais très peu d’entre eux le déclarent publiquement. Justin Fashanu en faisait partie : c’était un homme noir et gay. Il n’a pas pu vivre sa vie pleinement, et il s’est suicidé car il avait peur, à cause des réactions, à cause des préjugés. C’est pourquoi il est vital de lutter contre cette peur, d’être ouvert, d’aller au fond des choses, de briser la loi du silence.

Jason Hall, directeur et fondateur de la « Campagne Justin », annonçait : Il est important que toutes les communautés affectées par les préjugés et les discriminations joignent leurs forces pour affronter la haine. Ces conférences sont importantes pour s’assurer que les bonnes personnes participent à de telles discussions. Mais l’important, ce sont les actions qui en découlent.

L’important, ce sont les actions

Après avoir écouté leurs partenaires et supporteurs, la « Campagne Justin » estime que pour tacler efficacement l’homophobie du football, une démonstration publique d’opposition réunissant tous les acteurs est nécessaire pour faire passer le message aux auteurs d’insultes homophobes.

La « Campagne Justin » aspire à ce que le 19 février, jour où est organisé le Football v Homophobia, devienne la journée annuelle où les individus, les groupes et équipes communautaires et les clubs peuvent exprimer de manière internationale leur rejet de l’homophobie dans le football en célébrant le sport sous la bannière de « Football v Homophobia ».

Le lancement au Royaume-Uni cette année coïncidera par ailleurs au Mois de l’histoire du LGBT (Lesbien, gay, bisexuel, transgenre), un mois entier de célébration des vies et réussites de la communauté LGBT.

La « Campagne Justin » et le FARE espèrent que vous pourrez exprimer votre soutien à cette journée et participer à changer de manière significative la façon dont les personnes LGBT sont perçues et traitées dans le football. Vous n’êtes pas obligé d’être supporteur de football ou membre d’un groupe sportif pour soutenir cette campagne.

Voici comment les clubs de football professionnels peuvent afficher leur soutien à « Football v Homophobia » :
• Adoptez le logo et affichez-le avec un message de soutien sur le site internet du club.
• Affichez le logo sur les écrans autour du stade pendant la journée.
• Incluez le logo et les informations pour les supporteurs dans le programme du match.
• Assurez-vous que des pancartes condamnant l’utilisation de langage homophobe dans votre stade soient très visibles.
• Informez les supporteurs de cette initiative en l’annonçant par le système de haut-parleurs à la mi-temps du match.
• Faites distribuer des flyers « Football v Homophobia » le jour du match.

Voici comment les clubs de la communauté du football peuvent afficher leur soutien à « Football v Homophobia » :
• Organisez un match, ou même un tournoi dans votre région et assurez-en la promotion en utilisant le logo « Football v Homophobia ».
• Faites circuler ce message et les actualités de « Football v Homophobia » parmi d’autres équipes communautaires de votre région.
• Incluez le logo « Football v Homophobia » dans votre lettre d’informations, en expliquant brièvement l’initiative avec un message de soutien.

Voici comment les groupes n’appartenant pas au football peuvent afficher leur soutien à « Football v Homophobia » :
• Mettez en ligne le logo « Football v Homophobia » sur votre site internet, en expliquant brièvement l’initiative et en ajoutant un message de soutien.
• Incluez un article sur « Football v Homophobia » dans la lettre d’informations de votre organisation.
• Fournissez à la « Campagne Justin » le logo de votre organisation et des informations la concernant, afin que nous puissions nous assurer qu’ils apparaissent sur nos supports de campagne.
• Faites circuler ce message et les actualités de « Football v Homophobia » parmi d’autres organisations, groupes communautaires, équipes de football et médias de votre région.
• Apportez votre soutien aux équipes locales qui organisent des matches, des tournois, des démonstrations, des quiz ou autres évènements à thème dans votre région pour célébrer la campagne « Football v Homophobia ».

La « Campagne Justin » sera ravie de répondre à toutes vos questions concernant le lancement de l’initiative, de vous aider à développer toute nouvelle idée visant à promouvoir « Football v Homophobia » et de vous fournir des supports promotionnels, comme des posters ou flyers.

Via son site internet : www.thejustincampaign.com
Par courrier électronique : [email protected]

The Justin Campaign