Scandale provoqué par le salut fasciste de Di Canio10 janvier 2005

La communauté du football est consternée après le salut nazi fait par le joueur de la Lazio Paulo Di Canio, après la victoire 3-1 de son équipe contre Rome lors du derby local le jeudi 6 janvier 2005. Di Canio, qui avoue être un admirateur de l’ancien dictateur italien Benito Mussolini, a adressé le salut fasciste (bras droit tendu en avant) aux supporters de la Lazio pour célébrer la victoire.

A un moment où les autorités du football encouragent les supporters
à être plus responsables, un tel geste est très décourageant. En Italie, l’incident a provoqué un scandale dans la population et le monde politique.

La Lazio a déjà été sanctionnée pour le comportement raciste de ses supporters. La police italienne et les autorités du football ont déclaré être en train de passer au crible photos et films mis à leur disposition pour voir si l’incident mérite une inculpation.