Le football suédois Anton Hysen fait son coming-out10 mars 2011

Fils de l’ancien défenseur de Liverpool Glenn Hysen, Anton Hysen est le seul footballeur professionnel en Europe à se déclarer ouvertement gay.
Le jeune joueur de 20 ans évolue à l’Utsiktens BK, un club de Deuxième division suédoise entraîné par son père Glenn. Chez les Hysen, le football est une tradition familiale, car ses deux frères aînés Tobias et Alexander sont tous deux aussi joueurs professionnels.
Hysen a confié qu’il avait révélé son homosexualité pour tenter de démontrer que le fait d’être un footballeur gay ne devrait plus être un problème.
« Je ne joue peut-être pas dans un championnat d’élite, mais je veux prouver que ça ne pose aucun problème que je sois footballeur et gay », a-t-il déclaré au magazine de football suédois Offside. « Si je joue bien, ça ne devrait pas compter que j’aime les hommes ou les femmes. »
« L’intolérance, c’est leur problème »
Hysen concède que sa décision posera sans doute un problème à certains, mais il estime que c’est leur problème, pas le sien.
« Il y aura toujours des personnes qui ne tolèrent pas les homosexuels, comme il y en a qui ne tolèrent pas les immigrés. Il est possible qu’un club s’intéresse à moi, puis de l’entraîneur change d’avis lorsqu’il découvre que je suis gay, mais c’est leur problème, pas le mien. »
La révélation d’Hysen fait suite au coming out récent de plusieurs athlètes très connus.
D’autres athlètes sortent du placard
Il y a deux semaines, le joueur de cricket professionnel Steven Davies a révélé publiquement ce que savaient déjà ses coéquipiers en équipe d’Angleterre. Dónal Óg Cusack, joueur de hurling irlandais, a fait son coming out en 2010, et Gareth Thomas, véritable star du rugby au Pays de Galles, s’est déclaré gay fin 2009.
Preuve de la valeur des histoires humaines derrière l’ouverture au public, Thomas verra bientôt un film hollywoodien réalisé sur sa vie, avec Mickey Rourke à l’affiche.
Hysen a commenté le manque d’autres footballeurs ouvertement gays : « C’est écœurant, quand on y pense… Mais ils sont où, tous les autres ? »
Son frère Tobias, international suédois (15 sélections) l’a ouvertement soutenu. « J’espère que sa décision courageuse poussera davantage de gens à faire leur coming out. »
Des campagnes grandissent
La déclaration de Hysen intervient quelques semaines seulement après la date où Justin Fashanu, unique footballeur professionnel précédent à avoir déclaré son homosexualité, aurait fêté ses 50 ans. Un anniversaire qui est désormais célébré par l’association britannique Justin Campaign, grâce à leur initiative « Football v Homophobia ».
Des campagnes nationales et internationales grandissent, avec des groupes établis comme le Paris Foot Gay en France, un certain nombre de clubs de supporteurs gays en Allemagne, et des initiatives comme la validation par le FC Barcelona du groupe Penya Blaugrana de Gais i Lesbianes comme club de supporteurs officiel en 2009.
La semaine dernière, l’EGLSF (European Gay and Lesbian Sports Federation, Fédération sportive européenne gaie et lesbienne), partenaire du réseau FARE depuis de nombreuses années, a accepté pour la première fois la création d’un poste de Responsable du développement, au cours de son Congrès annuel. Cette personne sera employée en Europe de l’est, notamment en partie grâce au financement du réseau FARE.